Matrice de Harris : synthèse et événements

En prenant appui sur les informations recueillies lors de la première phase de recherche sur le site Cartier-Roberval, l’UMRcp a piloté la réalisation d'une matrice de Harris synthétique du site, pour laquelle elle a mandaté GAIA, coopérative de travail en archéologie.

Ce projet avait pour objectif de réaliser une matrice événementielle qui met en commun et synthétise les données issues des campagnes de fouilles menées sur le site Cartier-Roberval (CeEu-4) entre 2006 et 2010.

La matrice de Harris permet une compréhension globale des travaux effectués en offrant un survol de l’ensemble des données disponibles. Ce document traduit la réalité observée lors des fouilles des lots et des couches archéologiques et schématise ces informations.

 

Ce projet a été réalisé dans le cadre de l’Axe 1 – Patrimoine archéologique : analyse, conservation et restauration, sous la responsabilité d’Allison Bain.

Publié le
Type
Analyses spécialisées en archéologie