Unité mixte de recherche Capitales et patrimoines

Direction

Portrait d'Habib SaidiHabib Saidi est professeur titulaire d’ethnologie et de muséologie à l’Université Laval, où il dirige également l’Institut du patrimoine culturel (IPAC). Ses recherches portent notamment sur l’étude du trinôme patrimoine-tourisme-musée et, plus précisément, sur les politiques et les poétiques de patrimonialisation, de muséalisation et de mise en tourisme.

Il s’intéresse de plus aux études comparées des villes en portant un regard croisé sur des villes nord-américaines et dans l’espace méditerranéen. Après avoir étudié Québec et Tunis en tant que capitales nationales, villes du patrimoine mondial et destinations touristiques internationales, il mène actuellement un projet de recherche financé par le CRSH portant sur l'overtourisme et la gentrification urbanistique et patrimoniale à Barcelone et à Montréal.

 

Historique et mission

Créée en 2019 dans le cadre d’une collaboration stratégique entre la Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ) et l’Université Laval, l’Unité mixte de recherche Capitales et patrimoines (UMRcp) a comme mission de soutenir le développement de projets de recherche dans les champs du patrimoine et d’assurer une formation de qualité en études patrimoniales.

Concrètement, l’UMRcp vise à devenir un pôle d’expertise d’avant-garde à l’échelle mondiale dans l’étude et la mise en valeur du patrimoine de capitales, en partenariat avec la CCNQ. Elle fait office de guichet unique entre le milieu et les différents experts de l’Université Laval dans son champ.

 

Le projet Cartier-Roberval

Le projet initial confié à l’UMRcp consiste à réaliser un programme de recherche sur le site archéologique Cartier-Roberval, lieu d’implantation de la première colonie française en Amérique au 16e siècle. La création de l’UMRcp répond ainsi au besoin précis de recherche multidisciplinaire relatif à ce site archéologique, tout en permettant de susciter d’éventuelles collaborations liées à la mise en valeur du patrimoine de la capitale.

Dans le cadre du projet associé au site Cartier-Roberval, l’UMRcp étudie et met en valeur le site et ses collections, assure la coordination scientifique entre les différentes parties prenantes et permet la mise en réseau aux échelles locale (régionale) et internationale.

L’UMRcp agit ainsi comme une plateforme de recherche multifacultaire, interdisciplinaire et pluridisciplinaire au profit de ses partenaires fondateurs.

Vue aérienne de Cap-Rouge montrant le site Cartier-Roberval et le mur mémoire
Le promontoire de Cap-Rouge où se trouvent des vestiges de la colonie établie par Cartier et Roberval, photo : UNIKMEDIA, 2020